Recherche

Equipe de rattachement : UR 7332, Centre de linguistique en Sorbonne ('CeLiSo'), Ecole Doctorale V 'Concepts et Langages', Sorbonne Université

Domaines de recherche

  • syntaxe positionnelle / occupation de l’après-dernière position (Nachfeld
  • structure informationnelle de l’énoncé et du texte 
  • pragmatique référentielle – cohérence 
  • genres textuels
  • argumentation 
  • lexicologie et phraséologie contrastives (allemand-français)
  • linguistique de corpus - textométrie

Depuis 2018 : membre de l'"Internationaler Wissenschaftlicher Rat" de l'institut Leibniz-Institut für Deutsche Sprache (IDS), Mannheim

 

Travaux en cours

Le discours sur la vaccination anti-COVID dans la presse : études lexicales et phraséologiques

- base de données composée de textes de presse français et allemands collectés - nov. 2020-avril 2021

- corpus français : 204 textes, total : 174.871 mots - corpus allemand : 201 textes, 173.689 mots

- linguistique outillée / textométrie : annotation lexico-grammaticale du corpus bilingue comparable, outil TXM. 

 

Pilotage / Coordination du projet pédagogique européen adossé à la recherche European Network of German and Contrastive Linguistics (methodology, teaching and in-field experience) – juin 2021-juin 2022

Réseau européen issu du second appel à projets dans le cadre de l’Alliance 4EU+ (Flagship 2 « Europe in a changing world »,  https://4euplus.eu/4EU-150.html)

Projet cofinancé par le programme d‘Investissements d‘avenir de l‘ANR et par le programme Erasmus+ de l‘Union européenne dans le cadre de la convention n° 612621. Action Erasmus + « Universités européennes »

Partenaires associé.e.s : Dr. Lars Behnke (Université de Copenhague), Dr. Vít Dovalil et Dr. Věra Hejhalová (Université Charles de Prague), Prof. Dr. Fabio Mollica et Dr. habil. Carolina Flinz (Université de Milan), Prof. Dr. Ewa Zebrowska (Université de Varsovie), et l’IDS, en tant que partenaire externe, avec la participation de Dr. Marc Kupietz et de Rainer Perkuhn (Korpuslinguistik)

Projet pédagogique s’adressant à des étudiantes et étudiants en Master et en Doctorat des 5 universités partenaires – incluant une formation doctorale à la recherche en linguistique outillée allemande et contrastive

Durée : du 8 juin 2021 (Workshop en ligne) au 27 juin 2022 (journée d’études des jeunes chercheuses et chercheurs, Université de Prague).

Site internet du projet : http://www.gercolinet.eu


Projets futurs

Coopérations européennes 2023-2026 - partenaire externe de deux projets pilotés par le Leibniz-Institut für Deutsche Sprache (IDS, Mannheim)


Membre du projet de recherche Grammatik des Deutschen im Europäischen VergleichFragesätze (GDE-F)
 

Projet co-coordonné par Dr. habil. Lutz Gunkel (IDS, Mannheim)
Autres partenaires : Prof. Dr. Ingo Reich (Universität des Saarlandes), Prof. Dr. Viktor Edgar Onea Gáspár (Universität Graz) et Prof. Dr. Malte Zimmermann (Universität Potsdam)

 

Membre du projet de recherche Grammatische Strukturen im gesprochenen Deutsch

Projet coordonné par Dr. Hagen Augustin (IDS) et Prof. Dr. Thilo Weber (Martin-Luther-Universität Halle-Wittenberg)
Autres partenaires : Dr. Felix Bildhauer (IDS, Mannheim), Prof. Dr. Simon Pröll (Ludwig-Maximilians-Universität München

 

-------------

 

2016. Habilitation à diriger des Recherches. Dossier intitulé Linéarisation et questions de référence en allemand contemporain : études textuelles et argumentatives, sous la direction de Mme le Professeur Martine Dalmas, Université Paris-Sorbonne.
Manuscrit inédit: Les cas de répétition immédiate du nom propre en allemand. Enjeux textuels et argumentatifs en site mono-référentiel. Version remaniée et raccourcie parue aux éditions Olms : La répétition immédiate du nom propre en allemand: enjeux textuels et argumentatifs (Hildesheim / Zürich / New York). Cf. 
http://www.olms.de/search/Detail.aspx?pr=2009582

2009-2010. Post-Doc : séjour de recherche à la Humboldt Universität zu Berlin, Institut für deutsche Sprache und Linguistik, Lehrstuhl: Syntax, subventionné par la Fondation Alexander von Humboldt ("Informationsstruktur – Anaphorische Ketten – Textkonstitution. Untersuchungen zur informations­strukturellen Rolle nicht-satzwertiger Nachfeld­konstituenten in Pressetexten"). 

2004. Thèse de doctorat intitulée Les réalisations 'originales' de l'après-dernière position en allemand contemporain. Projection à droite & Adjonction. Université Paris-Sorbonne. Directrice de thèse : Mme le Professeur Martine Dalmas. Cf. résumé de la thèse.pdf - publication en allemand en 2006 (Deutscher Universitäts-Verlag, Wiesbaden), Die diskursstrategische Bedeutung des Nachfeldes im Deutschen. Eine Untersuchung anhand politischer Texte der Gegenwartssprache.

 

Participation à des projets de recherche européens

2018-2021. Deutsch-Mittelmeerisches Forschungsnetzwerk im Bereich Sprachwissenschaft (DeMiNes)
(Direction : Prof. Athina Sioupi, Thessalonique) - prix Humboldt Alumni 2017

Réseau de chercheurs travaillant sur la typologie des langues et linguistique contrastive. Organisation de deux manifestations scientifiques à dimension contrastive, incluant les doctorants - d'une part un Workshop à Berlin en octobre 2018 et d'autre part une école d'été à Thessalonique en août 2019 (http://demines.del.auth.gr/en/).

Participation au Workshop à la Humboldt Universität zu Berlin (18.10.2018), avec une conférence intitulée: Rahmenbildende Satzadverbialia an der linken Satzperipherie: eine dt.-frz. Pilotstudie

Participation à l'école d'été à l'université de Thessalonique (26-29.08.2019), avec deux interventions - une conférence magistrale et un séminaire dirigé : Zwischen Überlieferung und Bedürfnissen des Augenblicks: Stellungsfelder im deutschen Aussagesatz et Das "Deutsche Referenzkorpus": Präsentation und Verwendungsmöglichkeiten

 

2007-2012. Membre du projet européen EuroGr@mm / ProGr@mm kontrastiv
Participation au projet européen EuroGr@mm / ProGr@mm kontrastiv en tant que membre de l’équipe française, partenaire du projet et dirigée par Mme le Professeur Martine Dalmas. Financé par l’État allemand, ce projet européeninitié par l’Institut für Deutsche Sprache (IDS) de Mannheim reposait sur la collaboration de six universités associées à une équipe de chercheurs de l’IDS : les universités de Naples / Gênes (Italie), Oslo (Norvège), Szeged (Hongrie), Wroclaw (Pologne) et Paris-Sorbonne (France). Rattaché au programme plus général ProGr@mmce projet a connu deux phases : la première phase (2007-09) fut consacrée à l’élaboration de modules d’une grammaire scientifique basée sur la grammaire de l’IDS (Zifonun / Hoffmann / Strecker et alii. 1997) et dont la perspective était contrastive. Durant cette première phase, nous avons développé les modules suivants et conçu les exercices contrastifs afférents : Phrasen, Primäre Komponenten des Satzes, Flexionsmorphologie et Wortarten. La seconde phase du projet (2009-12) a vu se poursuivre l’élaboration et la mise en ligne de modules sur fond contrastif : Tempus, Wortstellung et Prosodie. D’un point de vue théorique, les travaux de recherche furent consacrés à un axe thématique commun à toutes les équipes partenaires, celui de la « variation ». Le champ d’étude retenu a essentiellement concerné le début de l’énoncé (Satzanfang), la réflexion s’est appuyée sur un corpus annoté de textes Wikipédia.

 

Adresse

Sorbonne Université - Faculté des Lettres
UFR Etudes germaniques et nordiques
108, boulevard Malesherbes
F-75850 PARIS Cedex 17
France

Contact: helene.vinckel@paris-sorbonne.fr
helene.vinckel@sorbonne-universite.fr